Site de l'université de Franche-Comté
Neurosciences
Anglais

Attachement et émotions

Le cadre conceptuel des travaux concernant l’enfant et l’adolescent est celui de la théorie de l’attachement, le style d’attachement (sécure, insécure,…) construit durant l’enfance conditionnant les représentations de l’individu et ses réactions affectives, comportementales et physiologiques. Concernant la période périnatale, les recherches (S Nezelof, L Vuillez-Coady) sont centrées sur les dysrégulations émotionnelles liées à une naissance prématurée ou à une grossesse tardivement reconnue, et ce tant du coté de la mère que du bébé. Ces études multicentriques portent sur les modalités d’adaptation maternelle à la prématurité de l’enfant, sur l’étude des relations précoces mère-enfant et le devenir cognitif et émotionnel à 5 ans des enfants prématurés  et sur le déni de grossesse. Ces travaux sont complétés par les approches en génétique du développement (L Van Maldergem). Concernant l’adolescence, l’objectif est d’étudier les spécificités interactives, émotionnelles et neurophysiologiques des adolescents en fonction de leur style d’attachement. Des stimuli sensoriels, visuels et olfactifs, et des mesures neurophysiologiques (paramètres d’exploration visuelle d’images sollicitant l’attachement, réaction électrodermale, intervalle RR) complètent des autoévaluations, notamment chez les adolescents présentant des troubles du comportement internalisés ou externalisés et chez qui il existe un faible niveau de conscience émotionnelle. L’impact de l’inhalation d’ocytocine sur la régulation émotionnelle est également étudié.





Etude OTACLA



Télécharger le document pdf Notice d'informations (234 Ko)


Télécharger le document word Questionnaire RSQ (Windows)
Télécharger le document Questionnaire RSQ (Mac)