Site de l'université de Franche-Comté
Neurosciences
Anglais

Analyse du mouvement

Chez l’homme, il est possible d’explorer le fonctionnement cérébral de manière non invasive par l’imagerie cérébrale et par l’exploration de certaines fonctions « périphériques ». L’un des programmes de recherche consiste à analyser le mouvement (selon différentes dimensions : décision, initiation et réalisation) à l’aide d’un dispositif de caméras infrarouges multi-champs. Il s’agit de mesurer chez les patients déprimés traités par rTMS et tDCS, en pré et post traitement, les relations entre observation et production d’un mouvement en condition d’imitation, puis d’étudier les corrélats entre vitesse et ralentissement psychomoteur et d’observer l’influence des traitements sur les capacités de production, d’initiation et de réalisation du mouvement. D’autres travaux (E Haffen) portent sur l’effet de la rTMS et de la tDCS sur la prise de décision dans la planification du mouvement. Enfin des travaux complémentaires (P Decavel) évaluent des fonctions motrices chez des patients présentant des AVC sous-corticaux avec modulation par des thérapeutiques telles la toxine botulique et la rTMS. Ils devraient permettre de définir les corrélats fonctionnels et lésionnels associés aux troubles observés dans l’exécution du mouvement et leur modulation décisionnelle.